ღ Aphrodisiaque.
Attention,

Ce forum est réservé à un public averti, âgé de 18 ans minimum. En effet, il peut contenir des scènes à caractère sexuel et/ou violent. En vous inscrivant, vous vous engagé à respecter cette règle d'âge minimum et, en cas de triche, le forum ne pourra pas être tenu pour responsable.

Merci de votre compréhension et bienvenue sur Aphrodisiaque ♥


Aphrodisiaque, la maison close de vos rêves.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 .: Phantasmagoria :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aphrodisiaque
Fondatrice d'Aphrodisiaque.

Fondatrice d'Aphrodisiaque.


Féminin Messages : 12836
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 30
Localisation : Paris.

Personnage
Age: 26 ans.
Métier: Patronne d'Aphrodisiaque.

MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Dim 2 Déc - 22:21


* * * * * * * * * * * * * * * * *
Le gouvernement est là où votre argent est.
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-close.forumperso.com/
Aphrodisiaque
Fondatrice d'Aphrodisiaque.

Fondatrice d'Aphrodisiaque.


Féminin Messages : 12836
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 30
Localisation : Paris.

Personnage
Age: 26 ans.
Métier: Patronne d'Aphrodisiaque.

MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Mer 2 Jan - 18:46


Citation :
Nombre de dépêches : 245 à ce jour.
Nombre de membres : 15 au total

* * * * * * * * * * * * * * * * *
Le gouvernement est là où votre argent est.
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-close.forumperso.com/
Nevroze
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Ven 8 Fév - 19:22

Bonjour.

Voici des nouvelles de Phantasmagoria !


Voici la nouvelle fiche de partenariat :

Code:
<center><iframe frameborder="0" scrolling="no" src="http://phantasmagoria.roleaddict.com/h6-fiche-partenariat" width="100%" height="725px"></iframe></center>

et le nouveau bouton 88*31 :

Phantasmagoria

Code:
<a href="http://phantasmagoria.roleaddict.com/" alt="Phantasmagoria"><img src="http://i16.servimg.com/u/f16/17/91/95/42/bouton11.png" alt="Phantasmagoria" title="Phantasmagoria" /></a>

Pouvez-vous faire le nécessaire pour remplacer tout ça et supprimer ce message une fois a mise à jour achevée ?

Cordialement.
Nevroze, fondatrice et compte membre de Phantasmagoria.
Revenir en haut Aller en bas
Aphrodisiaque
Fondatrice d'Aphrodisiaque.

Fondatrice d'Aphrodisiaque.


Féminin Messages : 12836
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 30
Localisation : Paris.

Personnage
Age: 26 ans.
Métier: Patronne d'Aphrodisiaque.

MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Jeu 28 Fév - 22:00


* * * * * * * * * * * * * * * * *
Le gouvernement est là où votre argent est.
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-close.forumperso.com/
Nevroze
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Lun 2 Déc - 22:54

Bonsoir.

J'apporte des nouvelles de mon forum, Phantasmagoria.



Les dernières nouvelles

Chapitre huit

La jeunesse ne croit plus à rien. Et si un jour le Père Noël ne croyait plus aux enfants !

Jusqu'au 26 Décembre

L'évent de Noël, qui ne comptera pas comme un chapitre, est à venir. Cet évent sera différent de l'année passée, où les cadeaux étaient tirés au sort et au nombre de trois parmi toute une liste assez farfelue. Cette fois-ci, ce passage de la vie qu'est Noël se déroulera en deux temps.
~ on envoie sa lettre au Père Noël cette année.
Bien entendu, comme le Père Noël n'existe pas à Phantasmagoria, on envoie sa lettre à qui on veut, quand on a encore de la famille, et on espère que ce Noël sera un peu plus concluant que le précédent.
~ et au matin, le 25 Décembre, on ouvre ses cadeaux (ou pas).
Il n'y aura qu'un seul cadeau maximum par personne tiré au sort parmi ceux que vous demanderez. Mais au moins aurez-vous peut-être quelque chose de normal cette fois-ci.

Et en attendant, comme toujours, voici quelques morceaux de rp qui nous ont fait bien plaisir :


Je me suis fait une réflexion, journal! Peut-être passe-t-elle à travers les murs? Ca expliquerait en tout cas pourquoi je ne l'ai pas entendue sortir, car enfin, elle avait quand même ouvert cette porte, au début! Ce qui m'amène à une autre réflexion, journal! Elle a essayé de m'attirer là. Oui, elle m'a attirée là et s'est volatilisée comme un fantôme. C'était un fantôme, journal, j'en suis sûre.


Il y avait beaucoup d'endroits où se terrer à l'intérieur du chapiteau, beaucoup de zones trop sombres pour être clean. J'avais la vague sensation que toutes ses ténèbres n'étaient pas là pour me servir de refuge à moi... Et je m'attendais à voir surgir une déferlante de monstres à tout instant, tout en espérant qu'il n'en serait rien. Parce que j'étais seule, que j'étais assez loin de la sortie et que je n'avais aucune arme à distance.

Les statistiques

Au 02 Décembre 2013 - 17:40

• Messages : 1535
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 410
• Nombre d'utilisateurs : 27
• Nombre de points d'activité : 348

Konfety Belyï et Sue maryia sont encore une fois toutes les deux membres du mois de Novembre. Félicitations /o/
Et souhaitons la bienvenue aux nouveaux membres, et surtout à Élise Schaeffer, qui nous a fait un superbe plan de la ville !




Pouvez-vous également modifié mon logo ?
Vous trouverez les nouveaux ici : http://phantasmagoria.roleaddict.com/t256-nos-boutons-de-referencement-et-de-lien


Merci, et bonne continuation à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Mer 8 Jan - 15:31

Bonjour.
Me revoici pour des nouvelles toutes fraîches de Phantasmagoria.

Chapitre neuf

Un jour d'épiphanie

Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ?

A partir du 17 Janvier

Pour le moment, il n'y a pas de fiche à présenter, car je viens juste d'en avoir l'idée... Dans chaque village, on se regroupe tous un jour du seigneur pour tirer les Rois. Les rois ? Non, cette fois-ci n'est pas une année comme les autres, car aujourd'hui, on ne tirera qu'un seul Roi. Galettes et unique fève sont donc au rendez-vous... jusqu'à ce que la fête tourne au cauchemar. Alors que tout le monde cuve encore son vin ou pense à rentrer, un mystérieux papier est glissé sous la porte. Le temps d'aller voir qui c'est, il n'y a personne. Sur la feuille a été gribouillée à la va-vite une blague du plus mauvais goût. Un gage, ordre donné par le roi de la soirée. A la clé : une victoire, ou la mort. Farce ou monstruosité ? Que ceux qui veulent tenter le diable se préparent à ne jamais revenir... Il va falloir débusquer le roi avant qu'il ne vous tue tous.

Et en attendant, comme toujours, voici quelques morceaux de rp qui nous ont fait bien plaisir :


Et si jamais Luis comptait s'arrêter pour souffler, c'est d'une main toute brusque qu'il serait renvoyer dans sa course. Le son revenait sitôt les portes claquées derrière eux, mais toujours assourdie par son intime battement de coeur confus et craintif, elle n'en remarqua rien. D'une voix forte, trop, comme si elle voulait percer ce voile de silence-là disparu depuis un bail, elle lui lança à la tête : Quel numéro ? T'habites où ? Dépêches !
L'entraînant toujours, grimpant les marches à quatre, ils étaient enfin, certainement, entre quatre murs reconnus pour être sécuritaires. Semble-t-il. Mais rien n'était joué avant d'être derrière une porte verrouillée... elle n'avait aucune envie de se retrouver elle, ou de le retrouver lui, se balançant au plafond de Madame Édith, le cou cassé.


Ou avant qu'elle ne fasse quelque chose de stupide...

La supplique de l'étudiante résonna dans mes oreilles et pas que dans les miennes. Un jappement suivi, malsain. Bon sang, Lydia, pourquoi ? Pourquoi avoir crié ?
Elle n'était pas d'ici, elle ne pouvait pas savoir, mais elle aurait du tout de même. Ce n'était pas un film d'action que j'aurai du passer quand elle était venue à la maison, mais un film d'horreur, pour qu'elle assimile les règles de cette ville plus vite.

Les statistiques

Au 08 Janvier 2014 - 12:51

• Messages : 1715
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 446
• Nombre d'utilisateurs : 25
• Nombre de points d'activité : 351

Sue maryia est membre du mois de Décembre, précédée de peu par notre nouveau membre, Élise Schaeffer. Félicitations /o/
Et souhaitons la bienvenue au nouveau membre, Terrance Athénodore, qui j'espère, se plaira dans cette ville pleine de terreur !

Revenir en haut Aller en bas
Nevroze Perfide
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Mar 17 Juin - 14:28

Bonjour,

Je vous apporte des nouvelles de Phantasmagoria !

Les Perfide

Le jeu du roi

Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ?

toujours en cours

Une soirée. Une part. Pas de fève, tout le monde peut rentrer. C'est ce que tout le monde pensera, jusqu'à ce qu'un papier soit glissé sous la porte. Alors commencera la fameuse soirée, celle dont on ne vous a pas parlé... Il y aura bien un roi, ce soir...

Et en attendant, quelques bribes de rp, comme d'habitude !


Vingt-et-une heure.

Vous participez à un jeu du roi.
Tous ses ordres sont absolus, irréversibles, et doivent être exécutés dans l'heure sous peine d'être lourdement sanctionné. Aucune entorse à cette règle ne sera acceptée. Aucun abandon ne sera toléré.

Ordre n°1 : Luis Gein et Élise Schaeffer doivent se rendre dans l'appartement 707. Comme preuve de leur bonne foi, ils devront ramener de là-bas un bout de tapisserie chacun et le déposer sur le comptoir. Afin de veiller à ce qu'aucun des deux ne triche, Sue Maryia ou Kriss Delorne devra les accompagner afin de veiller à ce qu'ils soient bien entrés.


Un gémissement. Mon sang se glaça. Il y avait quelque chose derrière cette porte, et quelque chose derrière moi, aux prises avec Konfety. Que faire maintenant ? Continuer. Oui, continuer... Faire confiance à ma grande amie et la penser capable de se débarrasser de son monstre ? Oh je pouvais aussi attirer l'attention de la bestiole si ce qui m'attendait derrière m'obligeait à tirer. Bon sang, pourquoi n'avais-je pas encore acheté de silencieux pour cet saloperie de flingue ?!

Je soufflais un coup.

Les statistiques

Au 06 Juin 2014 - 17:10

• Messages : 2014
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 498
• Nombre d'utilisateurs : 22
• Nombre de points d'activité : 250

Kriss Delorne et Sue Maryia ont été récompensées pour le mois de Mai.



Bonne continuation à vous !
Nevroze.
Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Sam 5 Juil - 15:49

Hello !
Je vous apporte des nouvelles de Phantasmagoria.
Bonne continuation à vous.

Sanatorium Hospital

Une visite préventive

Le malade prend l'avis du médecin et le médecin la vie du malade

toujours en cours

Septembre. Un courrier vous annonce que votre visite médicale est pour samedi. Subtilement, le destin vous a conduit jusqu'au Greace Hospital. Quelques malheureux sont maintenant enfermés dans ce qui semble être l'ancien Sanatorium.


[...] et lorsque ses doigts atteignirent enfin les dents de Konfety, l'obligèrent à ouvrir grand la bouche, et que son souffle pestilentielle s'engouffra dans sa gorge, Konfety put sentir à un endroit indistinct la chair éclater, tandis qu'au dessus d'elle, la femme plantait de ses doigts crasseux et pourris la peau lisse et douce de son épaule blessée, fouillait dans la blessure pour y entrer la totalité de ses doigts, jusqu'aux carpes flexibles. Et les cris, les larmes et les ébats n'y purent rien, la douleur trop intense, Konfety s’évanouit sur la carrelage recouvert de cendre, et maintenant de sang.


Mes nerfs lâchaient, je ne savais plus quoi faire. Et si je me contentais de me tirer une balle avant d'être dévorée ? Mes jambes ne me soutinrent pas beaucoup plus longtemps et je m'affaissais juste à côté du corps sans vie de l'homme.

Les larmes coulaient silencieusement sur mes joues. Je voulais hurler mais j'en étais incapable. Convulsivement, je me saisis de la machette que je remarquais à peine, la serra fortement dans mon poing après avoir abandonné ma matraque sur mes genoux. Je m'imaginais décapiter Nevroze avec et cette idée me tira un sourire. Etais-je devenue folle ?

Faute de Nevroze, c'était le cadavre que je m'empressais de décapiter, m'imaginant la sorcière à la place. Le bruit mat qui s'en suivit dut me rappeler à la réalité car je me souviens m'être essuyé les yeux et avoir balayé la salle du regard une nouvelle fois. Je fouillai ensuite le corps du mort, comme si j'allais y trouver quoi que ce soit...

Les statistiques

Au 05 Juillet 2014 - 11:33

• Messages : 2092
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 521
• Nombre d'utilisateurs : 14
• Nombre de points d'activité : 271

Kriss Delorne et Konfety Belyï ont été récompensées pour le mois de Juin.

Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Mer 7 Jan - 19:09

Bonjour, Partenaire.
Bonne année 2015.

Voici des nouvelles de Phantasmagoria.

Jelly Street

Phantasmagoria by night

Qui a plus de toits a plus de neige

Décembre

" Un illustre personnage, le docteur Edgar A. Howcraft, a fait ses premiers pas dans Phantasmagoria. Après une longue recherche dans les rues du village, il a finit par tomber sur un vieil immeuble dans lequel il a décidé de s'installer. Parallèlement, la sombre Konfety, dont les squelettes tambourinent fortement contre la porte de son placard, s'est portée garante pour aller rendre visite à l'agent Sue Maryia, avec qui elle avait de vieux compte à régler. C'est ainsi qu'elle a croisé l'étrange docteur Howcraft. Après quelques rebondissements, nous retrouvons Dr Howcraft longeant la rue de Jelly Street, Konfety sur ses épaules, des monstres à ses trousses. Comment ce scientifique va-t-il s'en sortir ? "


C’est avec un peu de mal qu’il arriva finalement à discerner le chemin du sanatorium sur sa carte qui commençait à prendre un peu l’eau, mais il y parvint tout de même.

Ramassant la machette de la jeune femme et la passant à sa ceinture, il se demanda si le sanatorium disposait de cellules d’isolements et du matériel nécessaire au traitement de ce genre de cas.
La jeune femme n’était pas très lourde et il parvint à la hisser sans trop de difficultés en travers de son épaule.

-En route, ma jolie. Tu seras convenablement soignée dans les règles de l’art, là où je t’emmène…

Sans un regard en arrière vers le cadavre, le docteur commença son excursion. Le but avait changé. Cap sur le sanatorium hospital.


Les cris, se rapprochaient doucement. C’est là qu’il le vit. L’enfant.

Sa peau était violacée, noire par endroit. De grosses cloques purulentes lui couvraient les mains et les bras tandis que la peau de son visage pendait en lambeaux autour de vestiges de nez et d’orbites vides. Quelques cheveux étaient plaqués, filasses, sur un crâne affreusement tourmenté et surmonté de tumeurs hideuses.

-Oh mon Dieu…

Le médecin n’avait jamais été quelqu’un de croyant. Il riait même ouvertement des religions mais à ce moment-là et pour la première fois, cette expression lui échappa. Comment cette créature pouvait-elle tenir debout ? Ses os calcinés auraient dut s’effondrer sous elle à chaque pas. Howcraft se souvint d’une des quelques paroles que lui avait adressé la jeune femme. Parfois, il valait mieux fuir. Effectivement. Ainsi chargé, le docteur ne pourrait combattre convenablement, même armé de la lame de la demoiselle. Et poser cette dernière eut été trop dangereux pour elle.

Les statistiques

Au 06 Janvier 2015 - 12:00

• Messages : 2423
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 570
• Nombre d'utilisateurs : 22
• Nombre de points d'activité : 214

Sue Maryia et Konfety Belyï ont été récompensés pour le mois de Décembre.

Revenir en haut Aller en bas
Nevroze
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Mer 4 Fév - 13:13

Bonjour, bonjour, partenaire,

Voici des nouvelles de Phantasmagoria


Phantasmagoria

La ville fantôme

Il neige en enfer, et la neige est cendre

Janvier

" Dans cette ville, quotidiennement des enfants disparaissent, des gens sont tués. Des monstres parcourent les rues à la recherche d'âmes à punir et de chair pour se nourrir... Pénétrez dans l'horreur du quotidien de chaque habitant, et percez les mystères des crimes pour lesquels on vous condamne, avant que la famille Perfide, à l'origine de tout, ne vous pousse à bout et ne vous fasse perdre... plus que votre raison... "


Du vide dans les rues. Il n'y avait rien effectivement, rien à voir, ni rien à entendre. Il n'y avait que le dos de Nevroze à suivre sagement et un satané vent pour vous ralentir. Marie-Jane ne se doutait pas alors qu'elle était une des rares personnes à pouvoir se tenir là, à profiter de cette vue si particulière du capuchon de sa cousine soulevé au rythme rapide de ses pas pressés. Il lui faudrait bien des années et des expériences pour le comprendre et n'en aimer que plus cette cousine qui forte de la repousser sans cesse la laissait néanmoins profiter de son ombrage et lui faisait assez confiance pour la laisser marcher si près d'elle sans même lui jeter un regard.

Mais de ce rien et de ce vide, Marie-Jane tirait beaucoup de choses. Rien d'autre que les rues, oui, mais les rues qu'elle ne connaissait pas. Ses yeux s'accrochaient à chaque bâtiment, chaque ruelle que l'air faisait chanter et la voilà qui papillonnait à droite à gauche sans même plus se soucier d'où la conduisait Nevroze, parce que tout était sujet à contemplation depuis son arrivée. La jeune fille avait l'impression de s'épanouir à chaque nouvelle découverte, morbide ou non, elle s'en fichait, cela ne comptait pas. Sur le coup, elle trouvait cela étrange mais une fois la surprise passée, il ne restait plus qu'une tâche colorée, une impression sans contour. Chaque goutte de cette encre fabuleuse faisait grossir le bourgeon Perfide. Ses pétales se teintaient du noir de la famille, corrompant avec beaucoup de douceur le blanc de la jolie rose.


Et un long silence bien inhabituel envahit l'hôtel. Si elles avaient remarqué ? Peut-être l'une moins rapidement que l'autre. Mais le cadavre de Luis ne paraissait plus sur le plancher. Les flaques de sang qu'il avait crées avaient été comme nettoyée. Le corps inerte d'Elise s'était évaporé, et enfin, la personne de Chris avait également disparu. Comme volatilisés, il ne restait plus rien de leur passage. En échange de quoi, un mot avait été déposé au milieu d'une des tables, toujours de cette même évidence qui voulait se mettre en avant, sous-entendant qu'il fallait prendre et lire. Un petit papier plié en quatre, et posé en équilibre sur ses faux pieds.

Une bougie au milieu de chaque table éclairait la pièce, et le lustre dégageait une lumière tamisée, de sorte que la pièce avait maintenant un air un peu plus sympathique, presque réconfortant. L'allure d'un salon familiale, comme ces lueurs que l'on voit souvent les moments de Noël par delà les fenêtres, où tout semble briller de simplicité et de joie.

Les statistiques

Au 04 Février 2015 - 10:33

• Messages : 2478
• Nombre de sujets ouvert dans le forum : 581
• Nombre d'utilisateurs : 14
• Nombre de points d'activité : 225

Sue Maryia et Konfety Belyï ont été récompensés pour le mois de Janvier.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Mer 18 Mar - 10:05

serait il possible d'avoir le code de votre logo s'il vous plait?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .: Phantasmagoria :.   Aujourd'hui à 12:55

Revenir en haut Aller en bas
 
.: Phantasmagoria :.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phantasmagoria Z

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
ღ Aphrodisiaque. :: Premiers pas sur le Forum. :: Nos Petits Coquins ღ :: ● Les Clichés des Partenaires.-
Répondre au sujetSauter vers: