ღ Aphrodisiaque.
Attention,

Ce forum est réservé à un public averti, âgé de 18 ans minimum. En effet, il peut contenir des scènes à caractère sexuel et/ou violent. En vous inscrivant, vous vous engagé à respecter cette règle d'âge minimum et, en cas de triche, le forum ne pourra pas être tenu pour responsable.

Merci de votre compréhension et bienvenue sur Aphrodisiaque ♥


Aphrodisiaque, la maison close de vos rêves.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jey McFlaween

♡
avatar

Masculin Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 31

Personnage
Age: 25
Métier: gigolo

MessageSujet: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   Lun 18 Juin - 1:55


₪ IDENTITY ₪


    Nom : McFlaween
    Prénom : Jey
    Surnom : Jey n'est pas assez court?
    Âge : 25
    Origine : Irlandais
    Groupe : Gigolo
    Fantasme(s) : Aucun de sexuel




₪ PORTRAIT ₪


    Physique & Mentale : Jey est un homme qui est dans la force de l'age. Atteignant le cap du 180 centimètres, il est fait de muscles longs qui ont été développés par de longues années à faire de la pêche avec son père. Un visage au menton pointu est le site d'une paire d'yeux de la couleur de bronze, brillant faiblement, avec de petites paillettes vertes, et encadrés de longues boucles brunes qui, laissées libres, tombent jusqu'à la moitié du dos de l'homme. Au premier regard, on pourrait bien croire que ce jeune homme n'est qu'un bellâtre, mais de traîtres callosités dans ses paumes montrent une vie faite de travail, sa peau sombre dorée par le soleil sur de longues semaines en partant avec son père, portant peu de vêtements, et appréciant toujours le soleil sur sa peau, sans le moindre complexe. Il se sent bien dans sa peau lorsqu'il n'est pas sur le chapiteau, où on ne cesse de le haranguer.

    Mentalement, par contre, il n'y a que peu que l'on puisse dire indemne de ce jeune homme. Jadis souriant et travaillant, ses lèvres ne sourissent que lorsqu'il tente de séduire ou entend une blague digne de le faire rire. Cynique, il est toujours travaillant mais garde une distance avec tous, et porte seul le poids de ce qui fut l'héritage de sa famille, aussi, afin de ne point craquer et devoir se faire enfermer, l'esprit du jeune homme se tordit de façon presque irrémédiable, portant le blâme de toute une vie sur sa sœur qui avait fuit, laissant son père et lui devoir faire une vie alors qu'ils sombraient.
    Les rats abandonnent le navire... et ma sœur est le pire rat qui soit

    Depuis le temps, il a cessé de boire, et évite de le faire hormis s'il est en compagnie de quelqu'un, fumant à l'occasion, ses nuits ne sont point douces, se faisant un devoir d'avoir une nouvelle conquête chaque soir, que ce soit payant en argent ou pour une réputation, tant qu'au final il gagne ce qu'il désire : sa véritable liberté.

    Lorsqu'il se vêt, Jey porte des vêtements de couleurs claires, celles qui permettent de rester longtemps sous le soleil sans que ce vienne le cuire. Adepte de shorts, il déteste devoir se couvrir le torse, mais s'il le doit, il le fait d'un t-shirt qui est si moulant que c'en est une seconde peau. Pour ses cheveux, lorsqu'il ne travaille, il préfère les attacher afin de ne les avoir dans le visage.

    Phobie : Une peur de finir sa vie en tant que garçon de joie comme il l'est.
    Passions/désirs : Retourner à la mer avec son propre vaisseau
    Peurs/Secrets :
un secret dit n'est plus secret


₪ HISTORY ₪


    Jey McFlaween... Ce nom est peu connu, et les chances sont que ce sera un nom oublié des annales de l'histoire. Jeune homme maintenant, il naquit dans le petit village de Kilkee, en Irlande, d'un couple bien peu aisé de parents. Son père, un pêcheur, était la principale source de revenu dans ce logis, et il devint rapidement clair que le jeune garçon suivrait sur les pistes paternelles. Le bateau de sa famille, l'héritage des McFlaween, était un vieux bateau, mais bien solide et proprement entretenu, un bon moyen de faire une vie si on sait gérer nos choses. Toujours est-il que le jeune homme eut une enfance assez heureuse avec son père et sa mère, commençant à apprendre l'écriture et la lecture auprès de sa mère lorsque survint le miracle de la vie. Ce qui poussa les parents de Jey d'avoir un second enfant, il ne peut toujours que supposer qu'ils étaient idiots, ou voulaient un deuxième garçon pour prendre en charge le travail familial. Neuf mois passèrent avant que vienne au monde Pia, sa petite sœur. Une petite fille adorable avec laquelle il aida ses parents, se levant aussi pour la veiller la nuit lorsqu'elle pleurait, il pouvait donc voir autant en elle une sœur qu'une fille.

    Le temps passe rapidement, pourtant, et le jeune homme ne connaissait point ce qui se trouvait au-dela du monde lorsque sa mère connut un sort prématuré. Il était assez conscient pour voir son père s'enfoncer dans l'alcoolisme, et eut le loisir d'aider sa sœur autant qu'il le pouvait, mais, alors que venait l'adolescence, et que Jey voyait les jeunes partir du village et ne jamais revenir, il commençait lui-même à s'enfoncer dans une sombre déprime. Peu a peu, le jeune homme commença à suivre son père dans les stupeurs de l'alcool, au point de ne jamais se rappeller le lendemain ce qui arriva.

    Une exception de cela fut bien lorsque Pia s'écroula, agée de 11 ans, en travaillant a la maison. Ce fut un véritable enfer, un cauchemar pour Jey qui avait vu sa mère mourir. Pour quatre jours entiers, il ne put dormir, ne quittant le chevet de sa sœur, la veillant, la soignant au mieux des moyens qu'il trouvait, parcourant le village, offrant sa part de nourriture pour des remèdes miracles. Toujours est-il que si Pia parut moins bien, lui avait aussi souffert de la voir si mal, son cœur saignant encore plus que son corps.

    Puis, un soir, en revenant d'une soirée de pêche particulièrement payante, Jey se rendit au bar du coin avec son paternel et s'enivra une fois de plus pour oublier ses soucis et chagrins. Ce fut une nuit a marquer d'une pierre blanche car le lendemain, il se reveilla dehors de l'echoppe, le pantalon aux genoux et sa sœur disparue. Il passa la journée entière à la chercher, mais personne ne l'avait vu. La descente aux enfers s'entamait enfin...

    pour deux ans entiers, le jeune homme devint l'esclave de service, vendant les poissons après avoir passé la journée entière en mer, devant ranger pour le lendemain, encore et encore. Deux ans dans lesquelles l'affection envers sa sœur surit, alors qu'elle avait abandonnée sa seule famille, deux ans durant lesquels Jey ne pouvait dormir que deux heures par nuit avant de retourner lui-même en mer avec son père qui, étonnamment, buvait d'autant plus, ayant l'argent d'une bouche de moins a nourrir. Nombre de fois, le jeune irlandais songea a noyer son père, mais jamais il n'en eut la chance, lorsque son père mourut dans un combat de taverne où il avait été jusqu'à jouer le bateau... et avait perdu.

    Désoeuvré, Jey se retrouva sans bateau, sans famille, seul au monde. Rapidement, il dut se trouver un emploi sur les quai, aidant a charger et décharger les fruits de la mer, mais sans pouvoir connaître la joie de lui-même participer a cela. Mais peu a peu, les gens s'adaptaient et engageaient leurs pécheurs, et bientôt il ne put trouver de nouveaux emplois. Il se rendait toujours au quai, mais sans avoir le moindre traître sou en poche. Il devint clair que Jey devait choisir rapidement ce qui arriverait. Il fallut deux ans de ce rythme, achetant une miche de pain par semaine, vivant dans les rues, avant que le fier pêcheur ne rende les armes et s'abaisse à un niveau que personne n'envierait. Il se rendit au quai, et offrit de vendre tout ce qui lui restait de corps et d’âme pour quelques dollars, et, lorsque l'argent fut suffisant, il quitta pour de bon son Irlande, sur une promesse de revenir lorsqu'il pourrait racheter le bateau de ses ancêtres.

    L'Europe paraissait un bon endroit pour commencer... quitte a vendre son corps, aussi bien le faire au plus offrant. Des endroits, après tout, offraient la prostitution légale, aussi il se rendit sur Paris plutot que d'aller directement a Amsterdam. Il trouva néanmoins des nouvelles d'un lieu où il pourrait se payer un peu de temps, afin d'avoir de l'argent en poche.

    Jey venait de se vendre à la maison Aphrodisiaque, ne sachant qu'il trouverait ici quelqu'un qu'il aurait préféré savoir morte.



₪ RELATIONSHIP ₪


    Amis :
    Ennemis : Pia
    Liens :
Pia, soeur


₪ You ₪


    Pseudos : Snow
    Age : 27
    Comment vous avez découvert le forum ? Pia
    Expérience dans le domaine du rp ? quelques années
    Présence sur le fofo : moyenne
    Code :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   Lun 18 Juin - 2:05

Déjà Bienvenue à toi ♥

Bon et bien pour une fois je n'ai rien à redire sur une fiche *demande qu'on l'applaudisse*
Donc ta fiche me conviens parfaitement, elle est claire et prenante. Ton personnage est attachant ça donne envie de le connaître ^^

Et bien sûr comme tout convient j'ai l'honneur de te dire que !


  • Tu es validé.
      A présent, tu dois aller faire la paperasse, c'est à dire , ouvrir ta demande de rp, ouvrir ton sujet pour tes liens et si tu le souhaites demander un rang personnalisé.

      Recense ton avatar également s'il te plait : ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   Lun 18 Juin - 8:54

bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   Lun 18 Juin - 11:23

Bienvenue officiellement parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   Lun 18 Juin - 18:13

Bienvenue le sale michant que je respecte parce qu'il connait la Flanders. u.u x3
Mais attention ! J'ai toujours des guitares en stock ! 8D

P.S : Pas bien de reprocher à Pia alors qu'on fait le gigolooooooo xDDD
Revenir en haut Aller en bas
Laly Swag
Fondatrice d'Aphrodisiaque.

Fondatrice d'Aphrodisiaque.
avatar

Féminin Messages : 12950
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 31
Localisation : Paris.

Personnage
Age: 26 ans.
Métier: Patronne d'Aphrodisiaque.

MessageSujet: Re: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   Mer 20 Juin - 20:40

Bienvenue sur le forum =)

Je n'ai vu aucune signature du règlement de ta part, peux tu le faire stp ? Merci d'avance !

* * * * * * * * * * * * * * * * *
Le gouvernement est là où votre argent est. Moi aussi ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://maison-close.forumperso.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jey McFlaween, sadique, pervers, gigolo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤ Personnage le plus cruel/sadique ¤
» Attention.. Je t'ai retrouvéééé... ** Tête de sadique folle 8D ** [ PV Ryu ! ]
» Nightmare | Solitaire Sadique { nouveau perso' } | MANQUE LE KIT |
» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]
» Brumy, t'es sadique alors le voilà ton cadeau, car t'es méchante !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ღ Aphrodisiaque. :: Premiers pas sur le Forum. :: Le Transfert d'Identité. :: ● Bienvenue. :: Gigolos / Filles de Joies.-
Sauter vers: