ღ Aphrodisiaque.
Attention,

Ce forum est réservé à un public averti, âgé de 18 ans minimum. En effet, il peut contenir des scènes à caractère sexuel et/ou violent. En vous inscrivant, vous vous engagé à respecter cette règle d'âge minimum et, en cas de triche, le forum ne pourra pas être tenu pour responsable.

Merci de votre compréhension et bienvenue sur Aphrodisiaque ♥


Aphrodisiaque, la maison close de vos rêves.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dylan Costa

♡


Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2016

Personnage
Age:
Métier:

MessageSujet: [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant   Jeu 2 Juin - 6:09



 
Dylan Costa


 

 
« Informations »

Nom : Costa
Prénom : Dylan
Surnom : Ne l'appelez pas Dydou
Âge : 22 piges
Origine : Française
Groupe : Les Gigolos

Phobie : Dylan n'a pas peur de grand chose si ce n'est de sa mère... Non, plus sérieusement, sa seule et unique phobie et celle d'être entravé et privé de liberté (dans tous les sens du terme).
Passions : Sa passion ? Taguer et envoyer balader le peu de gens qui osent lui adresser la parole.
Secrets : Dylan n'a couché qu'une fois avec un homme, durant son séjour en Amérique. Il éprouvait une certaine affection pour lui mais ce dernier est finalement décédé d'overdose ce qui poussa Dylan à quitter le business.

 
« Fantasmes »

   Dylan vous avouera bien des choses. Il paraît ouvert à toutes sortes de propositions tordues et amusantes et son esprit rebelle pousserait à croire qu'il est du genre à aimer dominer et prendre sauvagement.
C'est peut-être le cas oui... Sauf que, ce que Dylan n'avoue pas, c'est qu'au fond, il n'attend qu'une chose... Qu'un homme soit assez fort pour le forcer à se soumettre. Et oui, vous l'aurez compris, le jeune homme désire secrètement qu'on le malmène, qu'on le brusque et qu'on le force à plier l'échine.
Surprenant pour un délinquant tel que lui... C'est bien pour ça qu'en règle générale, on évite de révéler ses fantasmes.
 
 

 
« Description Mentale »


 
    Le premier mot qui venait à l’esprit lorsqu’on évoquait Dylan, c’était l’arrogance. Elle dégoulinait par tous les pores de sa peau, armure faite de sourires condescendants et de manières nonchalantes. Il se plaisait à penser qu’elle durcissait son cœur qui se voulait de pierre. Pas qu’il ne voulait rien ressentir, ça non. Cependant, nombre d’émotions n’étaient que faiblesses et la plupart d’entre elles, l’amour en particulier, ne l’intéressaient guère.
 Dylan, c’était ce genre de gars. De ceux qui pensent que les règles n’ont d’autres buts que d’être enfreintes et que le monde leur appartient. Il se fichait bien de l’avis des autres et tant pis s’il avait de sérieux problèmes avec une quelconque forme d’autorité. Son égo démesuré avait beau lui attirer bien des ennuis, il faisait surtout de lui quelqu’un de prêt à tout pour arriver à ses fins. L’échec n’était pas une option et ce n’était pas pour lui déplaire.
 Ainsi, le jeune homme avait une fâcheuse tendance à partir en vrille, capable du meilleur mais surtout du pire. Il n’était pas du genre à se prendre la tête et les secrets de l’Univers ne l’intéressaient guère. Non, lui c’était un mec fougueux, du genre à croquer la vie à pleine dent et à vivre seulement dans l’instant présent. Il voulait vivre, sentir son cœur battre sourdement et l’adrénaline courir dans ses veines. Il voulait partir à l’aventure, découvrir le monde et s’en faire une belle tombe. Il refusait de mourir sans savoir ce que ça faisait non pas de vivre mais d’exister. Ce n’était pas quelques coincés qui allaient l’en priver.
 C’était peut-être pour ça qu’il n’avait de cesse de se battre. Incapable de tenir sa langue face à la stupidité de ses congénères, il ne manquait jamais une occasion de les juger. Démontrer aux autres sa supériorité était rapidement devenu son quotidien. Ouais, c’était sûrement pour cette raison que tout le monde le fuyait comme la peste. Mais Dylan n’en avait que faire. Il n’avait pas besoin d’amis. La normalité, très peu pour lui.
 Ce refus de se fondre dans la foule lui valait aussi bien des déboires côté cœur. Véritable séducteur, le garçon enchaînait conquête sur conquête, se limitant à des relations sans lendemains. Pas qu’il refusait de se caser mais, personne ne lui convenait et il était vraiment trop insupportable. Même son physique ne réussissait pas à garder quelqu'un auprès de lui, c’était dire…
 Ouais, Dylan n’était vraiment pas un gars ordinaire avec son sarcasme acéré et son ingéniosité. Cependant, il était fier de son franc-parler et de son attitude indomptable. Après tout, à quoi servait-il de vivre jusqu’au lendemain si on ne pouvait pas s'amuser jusqu'au matin ?
 

 
« Description Physique »


 
  Dylan Costa était doté d’un charisme indéniable. Un charisme qu’il se plaisait d’ailleurs à camoufler sous d’immondes tee-shirts et une vieille veste poussiéreuse. Il avait cette allure pleine d’assurance qu’ont les mauvais garçons. Cette démarche confiante qui donnait l’impression d’écraser la société et ses règles sous sa semelle, d'aplatir le monde. Il avait cette aura envoûtante alliée à une voix riche et profonde. L’attrait du danger. La flamme qui attire le papillon alors qu’il sait pertinemment, qu’au bout du compte, il finira par se brûler les ailes.
Il aurait pu être beau. Il pouvait l’être. Une courte chevelure d’un brun éclatant, des yeux aussi verts que l'herbe grasse d'été, des traits fins et une bouche aux lèvres pleines. Quand il souriait, son visage se creusait de part et d’autre en d’adorables fossettes. Cela lui conférait un certain aspect enfantin. Ouais, il aurait pu être beau avec ces longues jambes fuselées et son corps taillé par ces longues heures passées à se muscler.
Il aurait pu être beau si cet arrogant rictus carnassier cessait de lui dévorer la figure. Si ses manières n’étaient pas aussi roturières. Si ses yeux froids ne s’illuminaient pas de cette lueur malicieuse et cruelle. S’il cessait d’être lui, tout simplement.
 

 
« Histoire »


 
     Dylan Costa était né en Corse dans une famille monoparentale tout ce qu’il y a de plus banale. Ni pauvre, ni riche, sa mère l’avait aimé et il lui avait peut-être mal rendu. Elle et sa vie dégoulinante de normalité et toutes ses ennuyantes responsabilités…
  Tout jeune, il lui avait posé ce type de questions fatidiques que posent les gamins qui n’ont jamais connu leur père… « Où est papa ? Pourquoi ne vit-il pas avec nous ? Il ne nous aime pas ? ». D’après les dires de sa génitrice, c’était juste un pauvre gars qui avait fini en taule pour trafic de drogue.
  Pas les meilleurs gènes qui soient, hein ? La génétique… C’était l’excuse qu’il avait l’habitude de servir aux flics quand ceux-ci l’attrapaient pour tapage nocturne, vol à la tire ou encore dégradation de biens publics. Toujours du genre à partir en vrille, l’adolescent passait ses journées à tabasser les autres de son quartier. Incapable de se poser et de travailler, il préférait flirter plutôt que de bosser. Pour lui, pas question de s’enterrer sous les bouquins, on n’avait qu’une vie et il fallait la vivre à fond. Il ne se voyait pas médecin et pleins de regrets. Il comptait en abuser de son enfance… C’était ce qu’il avait fait. Il couchait à droite à gauche, sortait, buvait, fumait et surtout… s’éclatait comme jamais. Ouais, il en avait fait des conneries… Mais, il fallait bien que jeunesse se passe.
  Il avait donc grandi ainsi, dénué de présence paternelle, livré à lui-même parce que sa mère avait un job bien trop prenant pour l’élever correctement. Pas étonnant, que comme tout gosse paumé qui se respecte, il eut une enfance difficile. Il en voulait aux autorités de lui avoir arraché son père, aux voyous de l’avoir tué. En bref, il était en colère contre le monde entier.
  Le jour où il finit pour la troisième fois de la semaine en garde-à-vue, ce fut la goutte de trop et le vase se brisa. Sa mère dont le visage émacié était creusé par les rides et le poids des années, avait décidé de mettre fin à sa vie de délinquant. Elle l’envoya chez un cousin éloigné qui vivait en Amérique, une terre qui lui était jusqu’alors inconnue avec une langue dont il ne parlait pas un mot. Il avait quinze ans.
  Sa vie là-bas différait radicalement de celle qu’il avait eue en Corse. Il se voyait alors jeté au beau milieu d’une jungle peuplée d’énergumènes en tout genre, contraint de s’adapter. Mais, loin de rentrer dans le rang et de s’assagir, Dylan se fit un devoir d’apprendre quelques mots d’argot et de fréquenter les ghettos, fumant le jour et buvant le soir. Quand l’argent vint à manquer et que ses vivres lui furent coupés, il entra en contact avec des individus peu recommandables et commença à dealer. Pas sa période la plus glorieuse et certainement pas celle qui plût le plus à sa mère.
  Au bout de trois longues années de cohabitation, le fameux cousin éloigné se lassa lui aussi du comportement agressif et immature de Dylan. Contactant sa mère, il lui adressa ses plus plates excuses et lui renvoya son fils dans le premier vol du lendemain. Le jeune homme rentrait finalement en Corse.
  Là-bas, il ne fut pas question qu’il reste à la maison et reprenne ses activités précédentes. Sa mère se montra intransigeante et lui dénicha rapidement un petit job de serveur qui le tiendrait éloigné d’elle et, avec un peu de chance, le forcerait à rentrer dans le droit chemin. « Tu verras ça va te plaire » lui avait-elle froidement balancé en pleine tronche, accompagné d’un sac de voyage bourré à craquer.
   Mais Dylan n'était jamais arrivé au fameux restaurant. En fait, il avait juste rassemblé le peu d'économies qu'il lui restait avant de se payer un aller simple et sans retour pour Paris. Cependant, son arrivée dans la ville des Lumières fut plus chaotique qu'il ne l'avait prévu.
   En effet, loin de s'y débrouiller aussi bien que dans les ghettos américains, il était rapidement arrivé à court d'argent et en était venu à mendier dans les cafés. La nuit, il rentrait dans son nouveau chez-lui, situé sous un pont moisit qu'il partageait avec d'autres sans-abris. Sa situation lui semblait d'ailleurs clairement désespérée avant qu'un jour, un sombre inconnu ne vienne l'aborder en pensant qu'il faisait partie du personnel de l'établissement quelques mètres derrière lui.
   Cette expérience déplaisante ne l'empêcha pas d'y pénétrer et de tressaillir à la pensée de ce qui pouvait bien se dérouler entre ses murs. Cependant, Dylan était vraiment à sec et la perspective de se faire un peu d'argent avait immédiatement fait taire ses doutes.
   C'est ainsi que le jeune délinquant devint ce qu'on appelle communément un gigolo. Bien que le titre en lui-même le fasse grimacer, Dylan aimait le sexe et en vivre lui plaisait. Quant au reste... Quoi que renferme cette maison close, l'Aphrodisiaque, il s’en sortirait. Il s’en sortait toujours. Personne ne lui marchait sur les pieds et n’empiétait sur sa liberté. C’était juste un nouveau départ, comme tant d’autres avant lui…
 

 
« Et Vous ? »


 
Prénom /Surnom: Kaillou
  Age (OBLIGATOIRE) : 18 printemps
  Comment as-tu découvert le forum ? Par hasard et parce que mon meilleur pote se nomme Google !
  Pourquoi t'être inscrit(e) ? Le contexte m'a tout de suite tapé dans l’œil et je le zieute depuis un moment...
  Comment trouves-tu le forum ? J'aime beaucoup le design !
  Autre chose à ajouter ? J'ai hâte de RP avec vous !
  Code du règlement:
 
 

  (c) Codage de la fiche par Voly'an, pour Epicode
 


Dernière édition par Kai Arai le Jeu 2 Juin - 13:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Petrova

♥


Féminin Messages : 193
Date d'inscription : 14/11/2015
Age : 21
Localisation : À l'Aphrodisiaque

Personnage
Age: 20
Métier: Fille de Joie

MessageSujet: Re: [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant   Jeu 2 Juin - 7:06

Bonjour ~~ Et bienvenue ^^

* * * * * * * * * * * * * * * * *
La Haine est un Amour de Passion
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Dumaq

☎


Féminin Messages : 2271
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : L'Aphro probablement ou chez moi.

Personnage
Age: 29
Métier: Secrétaire (cabinet psychologue psychanaliste)

MessageSujet: Re: [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant   Jeu 2 Juin - 11:09

Bonjour, et bienvenue ^^. J'espère que tu te plairas parmi nous. Pourrais-tu, s'il te plaît, donner un nom et un prénom à ton personnage qui ne soit pas japanisant, sachant qu'il est européen de base. Cela ne cadre pas tellement. Ou alors faut le justifier dans l'histoire, please.

Attention, "de part et d'autre" s'écrie ainsi, et pas avec des "s" ^^. Tu as aussi écris sece, au lieu de sexe dans ton histoire. Pourrais tu juste préciser entre deux virgules que la maison close en question est l'Aphrodisiaque?

J'attends ces modifs et je pourrais te valider.

Cordialement,

Soso

* * * * * * * * * * * * * * * * *



MERCI AMYAS POUR CETTE JOLIE SIGNA:
 


Couleur des paroles de Sophie:#8300eb
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Costa

♡


Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2016

Personnage
Age:
Métier:

MessageSujet: Re: [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant   Jeu 2 Juin - 13:22

Bonjour,

Les modifications ont été effectuées.

Merci d'avance,

Dydou
Revenir en haut Aller en bas
Sophie Dumaq

☎


Féminin Messages : 2271
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : L'Aphro probablement ou chez moi.

Personnage
Age: 29
Métier: Secrétaire (cabinet psychologue psychanaliste)

MessageSujet: Re: [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant   Jeu 2 Juin - 16:00

  • Félicitations! Tu es validé(e).
    À présent, tu dois aller faire la paperasse, c'est à dire : ouvrir ta demande de rp, ouvrir ton sujet pour tes liens. N'oublie pas d'activer ta fiche personnage dans le profil.

    Recense ton avatar également s'il te plaît : ici.

* * * * * * * * * * * * * * * * *



MERCI AMYAS POUR CETTE JOLIE SIGNA:
 


Couleur des paroles de Sophie:#8300eb
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant   Aujourd'hui à 12:57

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉE] Dylan Costa, jeune délinquant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Le jeune homme aux carottes [Terminée]
» [TERMINÉ] Un charmant homme se doit t'aider la jeune demoiselle perdue [Fletcher & Iseul]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ღ Aphrodisiaque. :: Premiers pas sur le Forum. :: Le Transfert d'Identité. :: ● Bienvenue. :: Gigolos / Filles de Joies.-
Sauter vers: