ღ Aphrodisiaque.
Attention,

Ce forum est réservé à un public averti, âgé de 18 ans minimum. En effet, il peut contenir des scènes à caractère sexuel et/ou violent. En vous inscrivant, vous vous engagé à respecter cette règle d'âge minimum et, en cas de triche, le forum ne pourra pas être tenu pour responsable.

Merci de votre compréhension et bienvenue sur Aphrodisiaque ♥


Aphrodisiaque, la maison close de vos rêves.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Writer's Block (PV Angelica D.Winterfell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luciflore Spadenwell

♥


Masculin Messages : 67
Date d'inscription : 24/03/2012
Localisation : Au Vyolalah~ Ou au bout de ta laisse~

Personnage
Age: 19
Métier: Déesse du Vyolalah/ Fille de Joie

MessageSujet: The Writer's Block (PV Angelica D.Winterfell)   Mar 15 Nov - 18:51

Aaah... Une petite journée de pause dans le travail pour se ressourcer, y'a que ça de vrai. Luciflore comptait bien en profiter pour se vider la tête et s'occuper un peu d'elle-même. C'est vrai que c'était bien amusant de s'occuper de ses clients, mais tous ces jeux excitants finissaient par lui bourrer le mou jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus. Alors, aujourd'hui, repos!

Et pour commencer, pourquoi ne pas ranger ce foutoir dans sa chambre? De la lingerie par-ci, des affaires de geek par-là... La procrastination, c'est le mal. Et pourtant, depuis que le dernier client était venu, c'est-à-dire il y a deux jours, Luci n'avait pas bougé le petit doigt pour remettre de l'ordre. Il faut dire qu'elle n'avait plus de forces, entre les bleus que celui d'avant lui avait laissé, et la longue séance du dernier... Bah. De toutes façons, qui s'occupe de ranger pendant un jour de repos?

Mieux valait aller prendre l'air, ça ça change les idées! Mais hors de question de sortir dans Paris pour affronter l'hostile capitale et ses rues pleines de monde. Non, elle avait plutôt dans l'idée d'aller buller sur le toit de l'Aphrodisiaque, de préférence un endroit avec de la verdure, et peu fréquenté. Son petit calepin et un crayon, et on est bon. Aujourd'hui était une journée propre à l'écriture. Elle n'écrivait pas souvent, tout au plus quand l'inspiration faisait suite à la lassitude, mais là, c'était différent, elle avait envie d'écrire.

Une pause perso, ça permet aussi de s'habiller plus perso, pour se sentir soi-même. Exit la tenue découverte et tape-à-l'oeil pour plaire aux clients aujourd'hui; Luci réussit à retrouver dans ses affaires en bazar, l'une des tenues qu'elle sortait rarement, sinon en ce genre d'occasion.
Vêtue d'un chemisier et d'une jupe blanc et noir, noué aux extrémités avec des rubans rouges, elle passa un corset de cuir noir, serré par des lanières, et des bas à strap. Pas la peine de mettre des lentilles colorées. Pour le reste, une paire de chaussures blanches, son calepin et un crayon, une boîte de biscuits et un thermos de thé, et elle s'en fut dans les Jardins Suspendus d'Aphrodisiaque.

Installée au fond d'un banc, les jambes repliées et le carnet posé sur ses cuisses, Luci laissait la lumière du soleil filtrer à travers la végétation et réchauffer son visage. Un vrai bol d'air frais. Sur son carnet, rempli de petits dessins griffonnés vite faits et de courts poèmes, elle écrivait:


"Beneath the Grand Magnolia
Sang the voices of the fairies
I listened to their aria
And then picked up fifteen lilies

Their petals had a brightful shine
And glimmered like a rainbow
They ravished these eyes of mine
Their scent washed away my sorrow

But then they cried on my shoulder
Torn apart by their misery
I lent an ear with a shudder
To their shameful history

The fairies whispered that they had
In some aeons far past away



Qu'est-ce qui rime avec "Had"? Aïe... La panne d'inspiration. Cela faisait vingt bonnes minutes qu'elle cherchait une solution à son problème, gardant son crayon en équilibre, coincé entre sa lèvre supérieure et son nez. L'impatience la gagnait: son manque d'inspiration était sur le point de gâcher sa journée de repos!
Et en plus, voilà qu'elle entendait quelqu'un se ramener... Zut, elle qui pensait rester tranquille aujourd'hui.

~La tenue de Luci:~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
The Writer's Block (PV Angelica D.Winterfell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» shakespeare was a writer. i'm a graphist.
» Ventes Warhammer 40K Winterfell + recherches
» Entrainement soldat Ship et Angelica Davis.
» trading block minnesota
» Trading Block FLA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ღ Aphrodisiaque. :: Place au Role Play. :: Le Quatrième Etage et Dernier. :: ● La Terrasse. :: Les jardins suspendus-
Sauter vers: